• Accueil
  • > Archives pour février 2011

Archives

Archive pour février 2011

nouveauté Collection : Gérard Di-Maccio (4)

Bonsoir,

Je vous présente une nouvelle oeuvre acquise, il y a peu, en salle des ventes. Cette oeuvre fait le lien entre les toiles de notre collection. Le personnage au premier plan est typique des réalisations de G. Di-Maccio du début des années 80, ce qui est intéressant, c’est de découvrir ce paysage rare dans ses oeuvres et quasi organique qui compose l’environnement de cet être. Enfin au troisième plan, se dévoile une fenêtre ouverte sur un monde inconnu composé de deux astres flottants et de particules environnantes. Techniquement, les fragments sont riches en matière et renforcent l’idée de 3D, le personnage vibre d’un mouvement suggérant l’aspect insaisissable de son être. Et pourtant, c’est l’oeuvre tout entière qui semble mobile.

Enfin, on remarquera les deux protubérances émergeant du crane de ce personnage, deux caractéristiques intéressantes au regard de l’oeuvre tout entière de Gérard Di-maccio. Imaginons nous, comme en train de passer les siècles, qui nous mènerons un peu plus tard vers une évolution de ces êtres magnifiques qui arborent leurs fabuleuses cornes comme des attributs d’un sixième sens.

En voici donc une photographie où j’ai tenté de mettre en évidence la richesse des couleurs.

dsc04279.jpg



Compléments DALAISON

Dimanche dernier à Rambouillet a eu lieu une vente aux enchères où j’ai eu la surprise de voir une nouvelle Oeuvre d’ Olivier Dalaison estimée 1200 €. A cette même vente, une oeuvre importante de G.Di-Maccio estimée à 28000 € a été proposée (mise à prix 19000 €). Par contre, je ne connais pas les résultats des ventes de ces deux oeuvres.

Je vous présente ces deux toiles :

1 Toile DALAISON

img2154.jpg

2 Toile de G.Di-Maccio

img78005201102120026101.jpg



je deteste : Mark Rothko

Pour ceux qui douteraient de mes propos, je vous propose de feuilleter un ouvrage paru cette semaine et qui recense les 100 oeuvres les plus chères au monde (vendues aux enchères uniquement). Et on y trouve qui ?

Mark Rothko : Un grand, un très grand, un immense comique qui atteint les 30 Millions de Dollars pour des toiles dignes d’un gamin de quatre ans qui illustrerait à main levée une forme géométrique.

Quelle honte !

D’après vous (ci-dessous), est-ce un vrai Rothko ou une copie qui m’a pris 22 minutes ?

Alors ?

Non c’est un vrai.

Et la bonne blague en plus : il ne nomme pas ses « oeuvres », tu m’étonnes !

rothko.jpg

 



je deteste : Georges Mathieu

Voici un artiste de ma région, de Boulogne Sur Mer, pour être précis, Georges MATHIEU, il est soit disant le père de l’abstraction Lyrique. Ses oeuvres atteignent des prix indécents. Il ne possède aucun talent technique, il a pour lui d’avoir un style propre, entre le coulé de peinture et le jeté de matière. Cela ne ressemble à rien. Disons que comme beaucoup « d’abstraits »,  s’il avait fait tombé son pinceau sur sa peinture, on y verrais que du feux ou du génie, pour les imbéciles.

Merci à lui d’exister, cela permet a ceux qui n’y connaissent rien de se vider les poches en suivant la mode. Imaginez que ces fortunes se réveillent, nous autres petits collectionneurs, ne pourrions plus acquérir quoique ce soit sur le marché des Visionnaires et autres peintres Fantastiques.

Pour illustrer cette nouvelle absurdité, je vous joints une photo d’une oeuvre vendue à Cannes aux enchères pour 35000 €

Abstraction Lyrique ou Comique. A vous de choisir ?

gmathieu.jpg



nouveauté Collection : Gérard Di-Maccio (3)

Bonsoir,

Pour continuer mes deux précédents articles, je vous présente la dernière oeuvre acquise. Il s’agit d’une Huile sur Papier Marouflée sur Panneau et représentant une « femme » dans le plus pure style de Gérard Di-Maccio. Ses oeuvres dans les teintes grises sont assez rares et toujours d’une très grande beauté. Rappelons que Gérard Di-Maccio n’utilise jamais de peinture blanche et par conséquent, comme les peintres de la renaissance, il use de transparence avec son support (qu’il traite avec beaucoup d’attention avant de démarrer son travail), cette maitrise technique servant à faire ressortir les teintes plus claires ou encore de créer des éclairages d’une grande douceur. Je ne vais pas en écrire davantage, je vous laisse apprécier.

Cette oeuvre mesure 77cm*92cm hors cadre at provient à priori de l’exposition personnelle du peintre à la galerie Elysées-Montaigne.

dimacciogris.jpg

dimacciofemmebustecorneshspapier77x92large1.jpg